Paroisse Saint Martin le Miséricordieux de Tours

Cette paroisse vient de fêter les 30 ans de sa fondation à la Pentecôte de cette année. Cependant, la première paroisse fut fondée en 1925 près des Ateliers de la SNCF à Saint Pierre des Corps par Monseigneur Euloge, sous le patronage de la Sainte Trinité. Détruite en 1944 par les bombardements, les fidèles furent hébergés dans différents lieux (catholiques et protestants) jusqu’en 1987 grâce à l’action dans l’Ouest du Père Pierre Tchesnakov mais aussi au dévouement des Pères Jean-Marie Arnoud et Gabriel Henry. Il faudra donc attendre la venue du Père Jean Catteloin, ayant récemment quitté l’ECOF avec des membres de sa communauté, pour être reçu par Mg Georges Wagner. La nouvelle paroisse, sous le patronage de Saint Martin Le Miséricordieux voit donc le jour à la Pentecôte 1987.

Depuis, de nombreux prêtres vont la desservir sans qu’aucun à ce jour n’ait pu se fixer pastoralement si ce n’est géographiquement. Cependant, une nouvelle génération de jeunes orthodoxes s’emploient à pérenniser la paroisse. Les célébrations ont lieux essentiellement en français, selon le nouveau calendrier, les 1° et 3° dimanche du mois par le Père Amfian.

 

         Site de la paroisse :  www.eglise-orthodoxe-tours.fr

Ce dimanche 14 novembre 2021, mémoire reportée de Saint Martin le Miséricordieux (11 novembre), notre Paroisse a eu l'immense joie d'accueillir Monseigneur Elisée, évêque de Reoutov, pour la célébration de sa fête patronale.
Avant la Divine Liturgie, Monseigneur Elisée a ordonné au lectorat Athanassios Plastiras et Nikita Shumskikh, puis a conféré l'orarion au lecteur Jérémy Dechelotte.
La Divine Liturgie a été concélébrée par Monseigneur Elisée, l'Archimandrite Amfian, recteur de la paroisse, et Père Martin Clovis, prêtre invité.
A l'issue de la Divine Liturgie, des agapes fraternelles ont été prises dans une salle mise à disposition, puis Monseigneur Elisée et l'Archimandrite Amfian se sont rendus à la Basilique Saint Martin pour vénérer le tombeau du saint.
Félicitations aux nouveaux ordonnés Athanassios et Nikita, et bonne fête de Saint Martin !