Dimanche 23 Février 2020

Dimanche du Jugement Dernier

Carnaval: dernier jour de la viande

 

«En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. »

 

 

Les Heures à 10h15

Liturgie à 10h30

 

Samedi 22 Février à 17h

Grande Pannychide pour les défunts

Vêpres

Assemblée Générale Ordinaire annuelle le dimanche 8 mars à 13h45 dans la chapelle au 77 avenue de la Libération.

Fête de la paroisse Saint Hilaire le 12 janvier 2020 en présence de notre Métropolite Jean: nouvelles photos ci-dessous

HOMÉLIE De Son Éminence Le Métropolite Jean de Doubna,

12 janvier 2020 Poitiers. Paroisse orthodoxe La Trinité St Hilaire.

Проповедь Архиепископа Иоанна Дубнинского от 12 января 2020 г. в Пуатье:

« Le Christ est notre berger et nous voyons qu’il est le bon berger. Il est celui qui nous conduit vers les bons pâturages, c’est-à-dire, vers l’Amour de Dieu, vers La Vie véritable, vers ce lieu vers lequel nous sommes tous appelés à entrer dans la vie Éternelle.

Aujourd’hui, nous fêtons Saint Hilaire de Poitiers. Nous avons vu les belles icônes des évêques, ceux qui sont non pas exceptionnels mais de bons pasteurs. Hilaire a été véritablement un bon pasteur, et en même temps un père en l’Eglise, un de ceux qui a médité sur le mystère du sacre, sur le mystère de ce don que Dieu nous offre dans son Fils, de ce don de l’Amour, car c’est l’Amour qui est venu au milieu de nous. Et, c’est cet Amour, cette Lumière que les hommes n’ont pas reçu. Or, c’est ce que nous, dans le tréfonds de notre cœur, accueillons aujourd’hui. Nous l’accueillons depuis notre baptême, depuis que nous avons pris conscience que cette lumière, Le Christ était une nécessité dans notre vie. Non pas, un à côté, mais une nécessité profonde, car sans Le Christ notre vie reste dans les ténèbres, notre vie perd du sens. Or, Le Christ nous invite sur le chemin qui a du sens, le chemin qui conduit vers Le Père. Ce chemin, vous savez, c’est la parole de Dieu, c’est l’évangile. Cet évangile qui doit être le cœur de notre existence, le cœur de notre vie. C’est la nourriture essentielle, c’est le pain essentiel, comme on dit dans le Notre Père, Le pain essentiel c’est la parole de Dieu, et cette parole qui nourrit l’aujourd’hui de notre vie, qui lui donne du sens, qui nous fait sortir de, on pourrait dire, d’une certaine errance, n’est-ce pas, pour nous orienter et nous conduire vers Le Père.

La figure de Saint Hilaire de Poitiers est une des grandes figures des Evêques qui ont été des fondateurs du Christianisme, ou plutôt les grands apôtres de ces terres dans lesquelles nous sommes. Ils ont été de grands apôtres du fait que c’était Le Christ qui était le centre de leur vie, de leur vie personnelle et de leur apostolat, c’est ce que nous devons continuer à faire chacun d’entre nous à leur image, d’être des apôtres, des apôtres par notre vie, par l’engagement de notre cœur pour que l’évangile rayonne, que l’évangile ne soit pas une lettre parmi les lettres, comme il y en a beaucoup, mais qu’il soit La Lettre qui nous permette d’exister. Le Texte, pas des textes, qui nous révèle le mystère de l’Amour, il n’y a pas d’autre texte, il n’y a que celui-là. Nous voyons que la révélation de l’Amour s’est faite au prix de la vie, au prix du sacrifice, au prix du don de soi, comme Le Christ l’a fait sur la croix, la croix qui est ce trône de l’Amour divin, de l’amour de Dieu pour chacun d’entre nous.

Alors, frères et sœurs, comme ces pères de l’antiquité, ces pères fondateurs, nous qui sommes nés de la parole de Dieu, nous qui sommes nés de l’évangile, mettons cet évangile dans le quotidien de notre vie, dans la pratique de notre vie. En effet, Le Christ lui-même nous dit qu’il n’y a qu’un seul commandement pour chacun de nous, c’est d’aimer Dieu et d’aimer son prochain. Que notre vie soit ainsi, que Dieu résonne dans notre cœur, dans notre vie, parce que nous savons nous tourner vers lui, écouter sa parole, la recevoir et la mettre en pratique dans le quotidien de notre vie, c’est ce que nos pères nous enseignent, et c’est ce que nous voulons vivre nous aussi comme chrétiens dans l’aujourd’hui, que Dieu nous donne dans ce maintenant de notre vie. Que cette parole soit une parole vivante en vous, non pas quelque chose de mémoriel mais quelque chose d’actuel et de vivant. Que cette parole de Dieu nourrisse notre vie intérieure et soit le guide pour le chemin de notre vie »

 

Son Eminence le Métropolite Jean annonce ensuite une triste nouvelle. « J’ai appris la veille au soir que le père André Fortounatto recteur de la paroisse de Vichy et de Lyon ( http://www.paroisse-christ-sauveur.org/, http://www.paroisse-sts-alexis-et-marie-lyon.org/index.php)  que beaucoup d’entre nous connaissons, s’est endormi dans le Seigneur après une longue maladie. Je vous demande humblement de prier pour lui pour le repos de son âme, pour sa famille, pour son épouse Hélène, ses enfants. Que Le Seigneur lui ouvre la porte de son royaume et l’accueille dans sa lumière, lui qui a servi toute sa vie à l’autel, qui a servi nos communautés. Prions pour le repos de son âme, nous allons dire les ecténies des défunts pour l’accompagner dans le chemin que Le Seigneur l’invite à parcourir en ce moment » 

 

                   ♦ Mois de Février 2020.

♦ Samedi 1er et Dimanche 2 Février : La Sainte Rencontre de Notre

 Seigneur Dieu et Sauveur Jésus-Christ. ( Hypapante, Présentation au

 Temple).

♦Samedi 1er : soir : Vigiles.

♦ Dimanche 2 : Dimanche de Zachée. Divine Liturgie de la Sainte Rencontre.

♦ Samedi 8 Février : Saint Théodore le Stratélate, mégalomartyr (319).Vigiles .

 

Début du Triode de Carême .

 

♦ Dimanche 9 Février :Dimanche du Publicain et du Pharisien. Divine Liturgie.

♦ Samedi 15 Février : Saint Onésime, Apôtre (1°) .Vigiles.

♦ Dimanche 16 Février : Dimanche du Fils Prodigue. Saint Pamphile et ses

  compagnons, martyrs en Palestine (309). Divine Liturgie.

♦ Samedi 22 Février : Commémoration des défunts avec grande pannychide à 17h.

 à 18 h : Vigiles.

♦ Dimanche 23 Février : Dimanche du Jugement Dernier. Carnaval, dernier  jour de viandes. Saint Polycarpe, Evêque de Smyrne, hiéromartyr (167). Divine

  Liturgie.

  (Semaine des Laitages).

 

VOIR PAGE CALENDRIER LITURGIQUE

In memoriam Père André Fortounatto

 

Le Père André s'est endormi dans le Seigneur le samedi 11 janvier.

Nous l'avons bien connu et apprécié lorsqu'il venait célébrer les fêtes paroissiales de Saint Hilaire ainsi que de Saint Martin. Je lui dois personnellement beaucoup sur la connaissance de la Liturgie et sa célébration, ainsi que les conseils toujours avisés qu'il a su me donner lorsqu'il était notre Doyen.

Merci Père André et mémoire éternelle.

Père Philippe