La structure du temps liturgique:
les cycles

n  La journée est divisée en « 8 heures » ou « gardes » réparties dans la journée toutes les trois heures, durée d’une garde dans l ’armée Romaine.

n  Il existe donc un cycle journalier (Le Livre des Heures) un cycle hebdomadaire (l ’Octoèque) et un cycle annuel (les Ménées).

La Journée

n  Vêpres                    18 h (I y eut un soir, il y eut un matin)

n  Complies                21 h

n  Office de Minuit       0 h (mésonycticon)

n  Matines                  3 h

n  Primes                    6 h

n  Tierce                     9 h

n  Sexte           12 h

n  None            15 h

n  Il existe des variantes selon la fête du jour, et on trouve des Vêpres solennelles, des Grandes Complies,  ou encore l ’Orthros, ou Office Royal pour des matines de fêtes. L’usage Russe place les Matines après les Vêpres et les complies en un office de Vigiles.

La semaine

n  On trouve les textes relatifs à la semaine dans l ’Octoèque

n  Chaque jour est consacré à un événement ou un personnage particulier

n  Dimanche     Résurrection

n  Lundi  Puissances Incorporelles

n  Mardi  Saint Jean Baptiste

n  Mercredi       La Croix et la Mère de Dieu (Jeûne)

n  Jeudi  Les Saints Apôtres et Saint                    Nicolas

n  Vendredi       La Croix et la Mère de Dieu (Jeûne)

n  Samedi         Tous les Saints et les Défunts

L’année

n  Les textes utilisés au long de l ’année se trouvent dans les Ménées. Un livre par mois.

n  L ’année s’articule autour de la fête de Pâques.

n  Le Triode de Carême: du dimanche du Publicain et du Pharisien au Grand Samedi (10 semaines)

n  Le Triode Pascal, ou Pentecostaire: de Pâques au dimanche de tous les Saints (une semaine après Pentecôte). (8 semaines)

n  Autres livres: le Psautier, Le Livre des Apôtres (avec les hymnes), l ’Evangéliaire de l’autel, l’Hirmologue (avec les hirmi des autres Livres, qui doivent être chantés) et le Typikon ou Ordo.

Les Vêpres

n  1. Prières initiales

n  2. Psaume 103

n  3. Grande Ecténie

n  4. Cathisme

n  5. Petite Ecténie

n  6. Seigneur, je crie vers toi

n  7. Lumière joyeuse

n  8. Prokimenon du jour

n  9.  Rends-nous dignes

n  10  Ecténie des demandes

n  Eventuellement Litie célébrée dans le narthex, 4 prières dites par le diacre et la dernière par le prêtre

n  11. Apostiches

n  12. Cantique de Syméon

n  13. Tropaire

n  14. Ecténie instante (de supplication)

n  S’il y a eu litie, on dit l’artroklasia ou bénédiction des pains, l’huile, le vin et le froment, devant les portes saintes

n  15. Prières finales et congé

MATINES

n  1. OFFICE ROYAL

n   2. HEXAPSALME

n   3. PRIÈRES DE MATINES

      Dites par le célébrant pendant l’haxapsalme

n   4. GRANDE ECTENIE

n   5. TROPAIRES

n   6. CATHISMES

n   7. POLYÉLÉOS ou PSAUME 118

n   9. MÉGALINAIRE

n   10. EULOGÉTAIRES DE LA RÉSURRECTION

n   11. ANAVATHMI     

n   12. PROKIMENON

n   13. ÉVANGILE

n   14. PRIÈRE SOLONNELLE  suivie du Psaume 50 et vénération de l’Evangile

n   15. CANON

n   16. MAGNIFICAT (entre odes 8 et 9)

n   17. EXAPOSTILAIRES

n   18. LAUDES

      Psaumes 148, 149, 150 avec strophes

n   19. GRANDE DOXOLOGIE

n   20. ECTÉNIE DE SUPPLICATION

n   21. ECTÉNIE DE DEMANDES

n   22. CONGÉ

Au sujet du Canon des Matines

n  Le canon des Matines est composé de neuf odes (dont la deuxième est généralement omise, sauf pendant la période du Triode), chaque ode commençant par le chant de l’hirmos. L’hirmos relie le thème de la fête à l’ode biblique correspondante, dont voici les références scripturaires :

n  Ode 1 : Cantique de Moïse, référence au passage de la mer Rouge (Ex 15, 1-20).

n  Ode 2 : Cantique de Moïse après la réception de la Loi (Dt 32, l-43).

n  Ode 3 : Cantique d’Anne, mère de Samuel, le prophète (1 R 2, 1-11).

n  Ode 4 : Cantique d’Habacuc, le prophète (Ha 3).

n  Ode 5 : Cantique d’Isaïe, le prophète (Is 26, 9-21).

n  Ode 6 : Cantique de Jonas, le prophète (Jon 2, 3-11).

n  Ode 7 : Cantiques des trois jeunes gens dans la fournaise (Dt 3, 26-57).

n  Ode 8 : « Cantique des créatures » des trois jeunes gens (Dt 3, 57-88).

n  Ode 9 : Cantique de la Mère de Dieu (Magnificat, Lc 1, 46-55) et de Zacharie (Lc 1, 67-79). Cette prière est chantée solennellement aux Matines, sauf les jours de fête, où l’hirmos 9 remplace le cantique.

Sens des offices de la nuit

n  Les vêpres, avec la Lumière, est a rapprocher de l’allumage des lampes dans la liturgie juive: action de grâce pour le don de la lumière, de la création et de la rédemption.

n  Dans la mesure où les matines sont précédées du mésonycticon et comportent une stichologie psalmique célébrée de nuit, elles constituent une "vigile", une veillée de prière, dont la signification est essentiellement eschatologique.

n  Veiller dans la nuit, c'est attendre la venue de l'Époux, se préparer au jugement — ce qui explique la part faite à la prière pour les défunts dans la seconde partie du mésonycticon (omise le dimanche, où tout ce qui évoque le deuil est écarté).

n  C'est aussi s'associer à la louange incessante des anges, ces veilleurs qui ne dorment jamais et chantent sans cesse le trisagion. Les tropaires de l'office de minuit, repris à l'orthros des premiers jours de la Grande semaine, expriment admirablement cet aspect.

n  La seconde moitié de l'orthros correspond au moment du lever du soleil. Elle traduit le souci de consacrer à la louange divine les prémices du jour et évoque, même en dehors du dimanche, le moment de la Résurrection du Christ.

n  La Divine Liturgie est immédiatement enchaînée


n  Ecténie: série de prières dites par le prêtre ou le diacre (litanies) avec réponse du chœur et des fidèles: Seigneur aie pitié ou Accorde Seigneur.

n  Prokimenon: (« ce qui est placé avant ») se compose de deux versets d ’un psaume, en rapport avec une lecture (Epitre, Evangile ou Ancien testament).

n  Hirmos: strophe servant de modèle musical et rythmique, en particulier au début des Odes d’un canon.

n  Theotokion : refrain en l’honneur de la Mère de Dieu, la « Theotokos ».

n  Mégalinaire : refrain commençant par « Magnifie, ô mon âme » ou « nous te magnifions… ».

n  Tropaire: courte strophe poétique consacrée au Saint du jour ou à la fête du jour.

n  Apolytikion: tropaire du jour, qui se chante à la fin des offices (d ’ou son nom)

n  Stichères: tropaires intercalés entre les versets des psaumes du Lucernaire (vêpres) et  des Laudes

n  Apostiches: stichères particuliers de la fin des vêpres et des matines de semaine.

n  Cathisme: (littéralement: s ’asseoir) - division du psautier en 20 parties. Le psautier est ainsi lu une fois dans la semaine. Un ordo particulier permet de répartir les cathismes sur les vêpres et les matines de l ’année.

L’année liturgique

n  1 Janvier   Circoncision de NSJC

n  6 Janvier   Théophanie

n  2 février    La Sainte Rencontre

n  Dimanche de ZACHE

n  Dimanche du Pharisien et du Publicain         TRIODE

n  Dimanche du Fils Prodigue

n  Dimanche du Jugement Dernier – Dernier jour des viandes (carnaval)

n  Dimanche de l’Exil d’Adam – Dernier jour des laitages (tyrophagie)

      Vêpres du Pardon

n  1 de Carême: du Triomphe de l’Orthodoxie

n  2  de Carême: de Saint Grégoire Palamas

n  3 de Carême: de la Sainte Croix

n  4  de Carême: de Saint Jean Climaque

n  5 de Carême: de Sainte Marie l’Egyptienne

n  Samedi de Lazare (fin du Carême)

n  Dimanche des Rameaux

n  Grande Semaine de la Passion

      Lundi, Mardi et Mercredi: Offices de l’Epoux, attente

      Mercredi soir: Office des Saintes Huiles

      Jeudi matin: Vêpres et Liturgie de la Sainte Cène

      Jeudi soir: lecture des 12 Evangiles composés de la Passion

      Vendredi après-midi: Crucifixion et Mise au tombeau

      Vendredi soir: Lamentations sur le Tombeau

      Samedi matin: Vêpres avec les 15 lectures suivies dela Liturgie

n  Dimanche de Pâques avec Vigiles du samedi soir et Liturgie

n  Grande semaine Lumineuse

 

n  2 Dimanche Après Pâques: de Saint Thomas

n  3 Dimanche Après Pâques: des Myrrophores et de Joseph d’Arimathie

n  4 Dimanche Après Pâques: du Paralytique

n  5 Dimanche Après Pâques: de la Samaritaine

n  6 Dimanche Après Pâques: de l’Aveugle de Naissance

      Ascension de NSJC

n  7 Dimanche Après Pâques: des Pères du 1 Concile

n  Dimanche de la Pentecôte – Vêpres de l’agenouillement

      Lundi du Saint-Esprit

n  Dimanche de Tous Les Saints

      Temps après Pentecôte

      29 Juin: Apôtres Pierre et Paul

      6 Août: Transfiguration de NSJC

      15 Août: Dormition de Marie

      6ème Dimanche: des Pères des Six premiers Conciles

n  9 Septembre: Nativité de Marie

n  14 Septembre: Exaltation Universelle de la Sainte et Vivifiante Croix

n  1 Octobre: Protection de la Mère de Dieu (Prokov)

n  14 Octobre: des Pères du 7ème Concile

n  21 Novembre: Présentation au Temple de la Vierge Marie

n  2ème dimanche avant Noël: Dimanche des Ancêtres

n  1er dimanche avant Noël: de a Généalogie

n  25 décembre: Nativité de NSJC

 

Quelques règles sur lannée liturgiques

n  DOUZE FÊTES MAJEURS

      MOBILES

§Rameaux

§Ascension

§Pentecôte ou de la Sainte Trinité

      FIXES

§Noël

§Théophanie (Baptême de JC)

§Sainte Rencontre (Chandeleur)

§Annonciation

§Transfiguration

§Dormition

§Nativité de Marie

§Exaltation de la Croix

§Présentation de Marie au Temple

n  LES GRANDES FÊTES

      Circoncision

      Trois saints Hiérarques

      Translation des reliques de Saint Nicolas

      Apôtres Pierre et Paul

      Décollation de Saint Jean Baptiste

      Protection de la Mère de Dieu

      Saint Nicolas le Thaumaturge

n  SEMAINES SANS JEÛNE NI ABSTINENCE

      De Noël

      Après dimanche du Pharisien

      Des Laitages (sauf viande)

      De Pâques

      E Pentecôte

n  CARÊMES, JEÛNES ET ABSTINENCE

      Un seul jour:

§Mercredi et vendredi, sauf semaines complètes

§Veille de Théophanie

§Décollation de St Jean Baptiste le 29 août

§Exaltation de la Croix le 14 septembre

      De plusieurs jours:

§Grand Carême et semaine de la Passion

§Des Apôtres Pierre et Paul (11 au 28 juin)

§De la Dormition (1 au 14 août)

§Avent (15 novembre au 24 décembre)

n  JOURS OU ON NE CÉLÈBRE PAS DE MARIAGE

      Veilles des mercredis, vendredis, des dimanches et des 12 fêtes majeures et des grandes fêtes

      Les 13 et 14 septembre, les 28 et 29 août

      Du lundi après le dimanche de carnaval jusqu’au samedi du dimanche de Thomas

      Pendant les carêmes de la dormition et de l’Avent jusqu’à la Théophanie